Vers une république des biens communs ?

Vers une république des biens communs ?

Le débat sur les biens communs, la question de leur préservation, pour nous même comme pour les générations futures, occupe désormais de plus en plus l’espace public. Le climat, l’atmosphère, l’eau, la biodiversité… mais aussi la santé, la connaissance ou l’éducation sont régulièrement désignés comme des « biens communs » auxquels il faut garantir l’accès de tous, tout en préservant leur qualité. Pourtant il faut l’admettre, autour des questions posées règne une grande confusion. Comment définir un bien commun ? Comment assurer sa gouvernance de telle manière qu’il soit à la fois partagé et préservé ?