Pourquoi il ne faut plus dire "je t'aime"

Livre numérique

Pourquoi il ne faut plus dire "je t'aime"

"Il faut casser cette image de l'amour-passion comme grand embrasement qui retombe en cendres, s'écarter de l'amour comme désir de possession qui, une fois qu'il a atteint sa satisfaction, se transforme fatalement en déception". Voilà ce que nous dit François Jullien, qui plaide pour le concept d'intimité. Si l'amour est équivoque, l'intime, lui, est ambigu. Or, assène le philosophe, "penser, c'est chasser l'équivoque et explorer l'ambigu". Dire je t'aime, c'est faire de l'autre un objet, quand dire je suis intime avec toi, c'est défaire l'isolement des sujets. De ce décalage entre l'image commune et passionnelle et celle à rapprocher de la notion d'intime, quelle philosophie de l'amour peut-on tirer ?

François Jullien est helléniste et sinologue. Titulaire de la chaire sur l’altérité à la Fondation Maison des sciences de l’homme, il est l’un des philosophes les plus traduits et commentés dans le monde.