Sous la casquette de Michel Audiard

Les secrets de ses grandes répliques : mais où allait-il chercher tout ça ?

Livre numérique

Sous la casquette de Michel Audiard

Les répliques de Michel Audiard sont entrées au Panthéon du cinéma ainsi que dans la mémoire collective. Mais d'où les sortait-il ? En réalité, il puisait dans ses souvenirs, ses lectures, ses connaissances et ses rencontres. Sous la casquette de Michel Audiard nous livre l'origine des réparties les plus célèbres du «  P'tit cycliste ». Où l'on découvrira que Les Tontons flingueurs cite Céline et Saint-Thomas-d'Aquin, que des répliques coupées de Mélodie en sous-sol ont été réutilisées pour Le Pacha, que l'avenue de l'enfance d'Audiard est évoquée dans Les Grandes Familles, que Gabin déclame de l'Apollinaire... et du Gabin, etc. L'occasion de se pencher sur la vie et les thèmes de prédilection du cinéaste (l'Occupation, le 14e arrondissement, les maisons closes...), d'éclaircir des références d'époque (les Ballets roses, Antoine Pinay, le vol du train postal Glasgow-Londres...), de s'intéresser à sa collaboration avec Albert Simonin et de répondre à la question «  Audiard écrivait-il vraiment en argot  ? ». Le livre est divisé en catégories, qui sont autant de moments clés et de thèmes majeurs dans la vie de Michel Audiard.